Accessibilité
Carte
Les jours de collecte dans votre commune
Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Le Port-Marly Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine Villennes-sur-Seine
Pas de recyclage sans une bonne qualité du verre...

Le tri du verre par le consommateur est essentiel pour un bon recyclage : rien que des emballages en verre ! Cependant il est également important de maintenir une bonne qualité lors les étapes situées entre ce tri initial et le recyclage final. Entre le moment où le verre est trié par le consommateur et le moment où il devient du calcin prêt à être enfourné, le verre subit de nombreuses manipulations.

A toutes les étapes de sa collecte, de son transport, de son stockage, il peut être pollué par l'apport de matériaux indésirables qui rendent son recyclage difficile voire impossible. Un caillou échappé à la surveillance lors du traitement du verre conduit à arrêter la chaîne de fabrication...

Or pour pouvoir être utilisé par les verriers pour la production d'emballages en verre, le verre brut collecté doit répondre à des spécifications techniques précises, appelées Prescriptions Techniques Minimales.

Ces exigences techniques portent principalement sur trois critères : Cherchez les erreurs... Cherchez les erreurs...

  • la densité : il faut veiller à ne pas trop briser le verre lors des différentes manipulations,
  • la teneur en impuretés : il faut veiller à ne pas déposer d'autres éléments que les emballages en verre dans les bacs de collecte comme sur les aires de regroupement et de stockage,
  • la teneur en infusibles (cailloux, porcelaine...), qui constituent les plus grands ennemis du verre.

Il est donc important d'être vigilent à maintenir une qualité constante du verre :

  • lors du tri sélectif réalisé par le consommateur,
  • lors de la collecte réalisée par les bennes,
  • lors du stockage et des opérations de chargement, déchargement sur les aires de regroupement,
  • lors du transport du verre vers les usines de recyclage.

La qualité du verre collecté est systématiquement mesurée à l'entrée des usines de recyclage. En fonction de celle-ci, le verre est classé en trois catégories qui influent sur le prix de rachat du verre. Plus le verre est de qualité, plus son prix de rachat est élevé... plus la collectivité perçoit de recettes et aides financières, moins la filière de recyclage est coûteuse ! En cas de mauvaise qualité du verre, celui-ci est refusé par les usines de recyclage et réexpédié en centre de stockage des déchets ultimes, le plus souvent à la charge de la collectivité concernée.

 
| Mentions légales | Crédits | Webmestre | Plan du site | Nous contacter |
Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales