Accessibilité
Carte
Les jours de collecte dans votre commune
Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Le Port-Marly Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine Villennes-sur-Seine
Vous êtes ici : Le SIVaTRU |  L'historique | 

Depuis plus de vingt ans, « LE SYNDICAT AGIT AUJOURD'HUI POUR PRESERVER DEMAIN »

1986

En janvier 1986, les communes de Chanteloup-les-Vignes, Le Port-Marly, Triel-sur-Seine et Villennes-sur-Seine se sont regroupées pour créer un syndicat d'études ayant pour vocation d'étudier les filières d'élimination alternatives à la mise en décharge : le SIVaTRU, Syndicat Intercommunal pour la Valorisation et le Traitement des Résidus Urbains.

En juin 1986, les communes de Vaux-sur-Seine, Evecquemont et Chapet sollicitent leur adhésion au syndicat.

En octobre 1986, ce sont les communes de Maisons-Laffitte, Ecquevilly et Meulan qui intègrent le Syndicat Intercommunal.


1987


En septembre 1987, le SIVaTRU est transformé en syndicat de réalisation avec pour mission la construction d'une unité de traitement des déchets ménagers par compostage ainsi que l'étude des filières de valorisation complémentaires comme la collecte sélective. Il devient alors un syndicat de traitement des déchets.


1991


En mars 1991, les travaux de construction de l'usine de traitement par compostage des déchets ménagers sont achevés. Il s'agit également de la date anniversaire de la fermeture de la décharge contrôlée située dans la plaine de Triel-sur-Seine.
Cette nouvelle unité peut recevoir 38 500 tonnes d'ordures ménagères par an.


1994


En septembre 1994, les 10 communes décident de confier au Syndicat Intercommunal l'étude pour la mise en place de schémas de collecte des déchets ménagers, en adéquation avec les objectifs de valorisation.
Il devient alors un syndicat de collecte et de traitement des déchets ménagers.
Quelques temps plus tard, le syndicat met en place la collecte sélective sur les 10 communes et signe un des premiers contrats de programme de soutiens financiers avec la Société Eco-Emballages.


1998


En septembre 1998, le SIVaTRU se transforme en syndicat à la carte pour permettre l'accueil de nouvelles collectivités qui ne souhaiteraient adhérer qu'à une seule de ses compétences.
La commune de Médan devient membre du syndicat et adhère à la compétence de collecte des déchets ménagers.
Le périmètre syndical s'étend maintenant sur 11 communes.


2003


Le SIVaTRU étend ses compétences afin de pouvoir assurer le traitement des déchets de communes ou de groupements de communes hors de son périmètre d'intervention et dans le respect des règles de publicité et de mise en concurrence du code des marchés publics.

Le SIDRU, Syndicat Intercommunal de Destruction des Résidus Urbains, devient un partenaire du SIVaTRU.
A ce titre, ce dernier assure progressivement le tri des collectes sélectives de déchets recyclables des 15 communes du SIDRU : Achères, Aigremont, Andrésy, Carrières-sous-Poissy, Chambourcy, Conflans-Sainte-Honorine, Fourqueux, Médan, Le Mesnil-le-Roi, Morainvilliers, Orgeval, Poissy, Saint-Germain-en-Laye, Verneuil-sur-Seine, Vernouillet.


2004


Le SIVaTRU achève la réalisation du plus important centre de tri des déchets ménagers recyclables du département.
D'une capacité de traitement de 15 000 tonnes par an auquel il convient d'ajouter le transit de 8 000 tonnes de verre, l'unité de traitement CYRENE permet de recycler environ 80 % du tonnage entrant et, plus globalement, de valoriser 100 % des déchets de cette filière.


2006


Par arrêté préfectoral du 4 août 2006, le Syndicat Intercommunal pour la Valorisation et le Traitement des Résidus Urbains est transformé en syndicat mixte du fait de la représentation des communes de Meulan et Vaux-sur-Seine par la communauté de communes « Vexin Seine » et de la représentation des communes de Chanteloup-les-Vignes, Chapet et Triel-sur-Seine par la communauté de communes des « Deux Rives de la Seine ».


2007 / 2008


Le syndicat lance les études de programmation pour la construction d'une déchèterie centrale.
Cet équipement de proximité, qui sera implanté à Triel-sur-Seine près du centre CYRENE, permettra aux habitants du périmètre syndical de déposer facilement l'ensemble de leurs déchets tout en prolongeant le geste de tri au quotidien.
Il est proposé aux habitants de la commune de Maisons-Laffitte de recourir aux services de la déchèterie d'Achères.

 
| Mentions légales | Crédits | Webmestre | Plan du site | Nous contacter |
Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales